L'interprofession des semences et plants
0

Des femmes, des hommes et des semences

#5 Reportage
chez ASEL Négoce
avec Simon Bidaut

Co-gérant du groupe ISSIPA et directeur de Semences de l’Est, Simon Bidaut est négociant agricole. Il accompagne les agriculteurs sur les aspects agronomiques et économiques, sur les choix variétaux, tout en apportant l’assurance de la traçabilité. Il revient sur le rôle de SEMAE pour sa profession et sur les enjeux qui attendent la filière semences et plants.

#4 Reportage au Syndicat des riziculteurs européens avec Bertrand Mazel & au Silo du Tourtoulen avec Bruno Lacrotte

Bruno Lacrotte est directeur de la SA Silo du Tourtoulen. Son entreprise a pour missions de sécher et stocker la matière première venant des rizières de Camargue, et de la transformer en riz blanchi.
Bertrand Mazel, riziculteur, préside le Syndicat des riziculteurs européens avec un centre technique de recherche et un centre de recherche variétale.
Tous deux nous parlent de l’évolution de leur métier et de l’intérêt d’avoir une semence certifiée IGP Riz de Camargue pour répondre aux attentes du marché, notamment en termes de traçabilité.

#3 Reportage
au Domaine du Coudray
avec Julien Jansen

Julien Jansen est agriculteur et semencier en région Centre. La totalité de son activité semencière est certifiée Agriculture Biologique. Avec les progrès techniques, son métier a beaucoup évolué depuis 60 ans, tant en volumes travaillés qu’en nombre d’espèces et de variétés.

#2 Reportage
chez RAGT 2N
avec Sébastien Chatre

Sébastien Chatre est directeur de la recherche chez RAGT. Créateur variétal, le métier de RAGT a fortement évolué en 60 ans : phytopathologie, statistiques, ADN… Pour lui, SEMAE joue un rôle central pour accompagner les changements dont l’agriculture a besoin.

#1 Reportage
chez Taugourdeau JCT Plants
avec Nelly Makowski

Nelly Makowski est directrice commerciale de la société Taugourdeau plantes et plants à Beaufort en Anjou près d’Angers. Producteurs de plants potagers, de plantes aromatiques et fleuries, les horticulteurs s’adaptent au marché du jardin, en constante évolution. Cette professionnelle évoque également la relation avec SEMAE et l’importance du rôle que joue l’interprofession sur le territoire.

Retour à la page « 60 ans d’interprofession »

Photo haut de page : © SEMAE / Paul Dutronc